La Véloccitanie

Les petits bonheurs

Télécharge le guide Aux Sources du Canal du Midi

Vous aimez pédaler ? Que vous soyez fana de la petite reine ou amateur, la Véloccitane est faite pour vous !



Suivez cet itinéraire depuis le Seuil de Naurouze jusqu'à Béziers sur 200km. Pas de monotonie le long du trajet depuis la plaine du Lauragais jusqu'à la côte Méditerranée : tournesol, guarrigues, plaines et montagnes, rivières et lac... L'itinéraire traverse le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, l'Aude, la Haute-Garonne, le Tarn et l'Hérault.



Cet itinéraire est une invitation aux plaisirs simples pour les curieux, les gourmands, les adeptes de contemplation et de grands espaces. Laissez-vous guider par les petits bonheurs de la Véloccitane !



Téléchargez le " Carnet de oute des petites bonheurs " et le livret " Véloccitanie 100% Pratique "



 


1 - Du Seuil de Naurouze à Revel

Rencontre entre le canal du Midi et les eaux de la montagne Noire

Partez sur les traces de Pierre-Paul Riquet aux sources du canal du Midi et de ses ouvrages hydrauliques. Ce bel aperçu du génie scientifique du personnage laisse imaginer l'ampleur du chantier. En une quarantaine de kilomètres ombragés par des rangées de platanes, c'est toute l'histoire d'un pays, d'une région qui s'offre à vous. Profitez de ce musée à ciel ouvert, rafraîchissez-vous au bord des retenues qui jalonnent le parcours, admirez de beaux points de vue sur les champs et les villages perchés du Lauragais. Des petits bonheurs au fil de l'eau et de l'histoire.



Le long de l'itinéraire de 36,6 km

- le seuil de Naurouze : point de partage des eaux entre Méditerranée et Atlantique et de mariage des eaux de la montagne Noire et du canal du Midi.

- Les Cassès : village témoin de l'histoire cathare et des heures sombres de la croisade contre les Albigeois. En 1211, le village a été assiégé par Simon de Montfort.

- Saint-Félix-Lauragais : des panoramas à couper le souffle ! Depuis la tour Montfort, la plaine du Lauragais, la montagne Noire, les monts de Lacaune et parfois la chaîne des Pyrénées. A voir, le château, la Collégiale, la halle, l'espace dédié à Déodat de Séverac (compositeur).



Petites routes à faible trafic ou possibilité de remonter le long de la rigole grâce au chemin de halage (chemin accidenté). Achevez cette partie de l'itinéraire avec la voie verte qui vous guidera jusqu'à Revel.



 


2 - De Revel à Castres

Entre pays d'rt et pays de Cocagne

La plaine du Lauragais s'offre à vous. Cette corne d'abondance où les champs se couvrent d'épis, de tournesol et de colquelicots à la saison des floraison. Une mosaïque de couleurs, agricole et céréalière, que vous retorouvez dans les tapisseries de Dom Robert à l'Abbaye-école/Cité de Sorèze à Sorèze, sur les galeries polychromes de la place Philippe VI de Valois à Revel où se tient un marché renommé, à Castres, sur les maisons colorées surplombant l'Agout ou au musée Goya. La montagne Noire sera votre guide sur les petites routes jalonnées de petits villages où il fait bon se poser, admirer les paysages, déguster ces instants de petits bonheurs entre culture des champs et art des villes.



Le long de l'itinéraire de 32,6 km

- le lac de Saint-Ferréol : premier barrage construit en France sous le règne de Louis XIV. On peut s'y baigner, se balader dans le parc et profiter de sa fraîcheur grâce aux cascades et à la gerbe d'eau. On peut aussi y découvrir le Réservoir, espace découverte du canal du Midi.

- la bastide de Revel : avec une grande place centrale, son beffroi et ses galeries polychromes, sa halle du XIVe s. et ses piliers de chêne. Découvrez l'artisanat de l'ébénisterie, la culture du pastel, le Get 27 et le fameux marché de Revel.

- Sorèze : des ruelles aux couleurs du Moyen-Age, sa majestueuse Abbaye-école et ses tapisseries de Dom Robert, son musée du Verre et l'Oppidum de Berniquaut pour profiter d'un des plus beaux points de vue. Côté nature, le Causse de Sorèze et le gouffre de Malamort sites Natura 2000.

- Durfort : ancien village du cuivre est niché au creux de la vallée du Sor. Les maisons à colombages et à encorbellement s'alignent dans des ruelles où l'eau vive voule au milieu. Ces ruelles pittoresques accueillent des artisans... un musée dédié au travail du cuivre. En amont du village, c'est la via ferrata de Malamort qui vous donnera de l'adrénaline.



Voie verte de Revel aux abords de Sorèze (5km) puis petites rytes à faible trafic. Quelques montées.


maison sur l'Agout à Castres

3 - De Castres à Mazamet

Ici, rivières, causse, forêts, montagne, somptueusesbâtisses vous racontent l'histoire du lieu. Des villes qui ont profité de la nature pour se développer en utilisant l'eau pour le travail de la laine, du cuir, du textile, les grands espaces pour l'agriculture, la forêt comme ressource et la montagne escarpée pour refuge. Entre les deux villes, fairez un tour sur le site surprenant du causse de Caucalières, plateau calcaire semi-désertique (site Natura 2000).



Le long de l'itinéraire de 24,8 km

- Castres : pour une découverte originale, empruntez le coche d'eau Miredames pour admirer les usperbes façades  des maisons colorées de l'Agout.

- Le musée Goya et son impressionnante collection vous emmènera au coeur de l'art espagnol. Il s'agit du deuxième musée d'art espagnol en France directement après le Louvre.

- Castres c'est aussi la ville natale de Jeau Jaurès (musée dédié à ce personnage politique) et le berceau du Castres Olympique célèbre équipe de rubgy à 15.



Petites routes, routes partagées, pistes cyclables et voies vertes.


4 - De Mazamet à Saint-Pons-de-Thomières

Bienvenue au coeur du Parc naturel régional du Haut-Languedoc, côté Atlantique. Sur la voie verte PassaPaïs, aménagée sur une ancienne ligne ferroviaire, vous traverserez des forêts de hêtres, de chênes et des zones bocagères entre la montagne Noire et le plateau d'Anglès. Vous passez de l'influence océanique à l'influence méditerranéenne en franchissant le long tunnel de la Fenille qui matérialise la ligne de partage des eaux. Tracez votre chemin au gré des ponts, tunnels et ouvrages d'art construts à la fin du XIXe s. Ici des châteaux, là des calvaires, des pierres dressées, des fresques street art ou un édifice religieux comme la cathédrale de Saint-Pons-de-Thomières.



Le long du l'itinéraire de 36 km

- Mazamet : sa Maison des Mémoires qui abrite entre autres le musée du Catharisme, la passerelle de 140 m de longueur suspendue au-dessus ed la vallée de l'Arnette à 70 m de hauteur permettant de se rendre à Hautpoul à pied.

- Saint-Amans-Soult et Saint-Amans-Valtoret : faites une pause sur les terrasses à l'ombre des platanes et découvrez le château et le parc Soult Berg, demeure du Maréchal Soult.

- Labastide-Rouairoux : découvrez l'épopée du tissage et de la laine au musée départemental du Textile avec ses métiers à tisser, bobines.

- Corniou-les-Grottes : la grotte de la Fileuse de Verre vous emporte à la découvert d'un monde souterrain rempli de draperies dentelées, de fleurs d'aragonite...

- Saint-Pons-de-Thomières : musée de la Préhistoire Régionale, la cathédrale ancienne abbaye bénédictine fondée en 936 par le comte de Toulouse.



Quelques pentes et montées, tunnels. La voie verte croise des routes, aticipez l'arrivée aux carrefours et vérifiez la circulation avant de franchir les axes routiers.


5 - De saint-Pons-de-Thomières à Bédarieux



Vous êtes ici dans la partie méditerranéenne du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Les châtaigneiers, les chênes vers, les vignes et la garrigues vous attendent. Pierre sèches, montagnes de l'Espinouse et massif du Caroux complètent le décor. Paysage emblématique de la région pour ses activités, ses mouflons, le Caroux et un espace naturel sensible. A chaque détour, des panoramas exceptionnels s'ouvrent sur les villages nichés au creux de la montagne e tsur des gorges profondes.



Le long de l'itinéraire de 37,3 km

- Olargues : flânez dans ses ruelles pavées et montez au castrum pour dominer le village, son pont du diable qui enjambe le Jaur.

- Lamalou-les-Bains : pour une halte Belle Epoque dans cette station thermale renommée depuis plus d'un siècle. Découvrez l'église Saint-Pierre-deRhèdes et le panorama depuis Notre-Dame-de-Capimont.

- Hérépian : le musée de la Clohce et de la Sonnaille dans l'ancienne gare raconte l'histoire de la fonderie Granier, les secrets des maîtres fondeurs...



Une montée et une descente abrupte à Julio nécessitant de mettre le pied à terre pour les moins experts. La voie verte croise des routes aussi, vérifiez avant de traverser.


6 - De Bédarieux au canal du Midi

Après les paysages montagneux, puis ceux plus doux des Avants-Monts avec des vignes à perte de vue et la mer en point de mire, vous entrez sur un territoire de vignobles aux appellations de renom et croisez tout un savoir-faire de construction de pierre sèche. Ini un muret, là une capitelle. Suivez la trace des Elysiques et des Gaulois sur l'Oppidum d'Ensérune. Comptez le nombre de croissants de l'étang asséché de Montady. Découvrez une nouvelle fois le génie de Riquet avec le tunnel du Malpas et l'écluse octuple de Fonséranes à Béziers. Profitez d'une dernière halte à Béziers sur les allées Peirre Paul Riquet, le long des belles façades bourgeoises jusqu'à la cathédrale Saint-Nazaire chef-d'oeuvre du gothique.



Le long de l'itinéraire de 43,5 km

- les vignobles : arrêtez-vous dans une cave, un domaine, un château ou un mas pour y goûter les grands crus rouges, rosés et blancs de ces appellations AOC et AOP.

- le moulin de Faugères : restauré dans les années 1990, il utilise les meules d'origines. Perché à 417 m d'altitude, il est actionné par la force éolienne et offre un panorama époustouflant.

- les Mates Basses : site emblématique du patrimoine bâti languedocien. Ce lieu naturel remarquable offre un savant mélange entre pierres sèches, espaces naturels et art.



Petites routes à faible trafaic et routes partagées, pistes cyclables, voie verte, chemin de halage... Le chemin est en cours d'aménagement entre Murviel-lès-Béziers et Réals. Complétez le parcours avec l'Eurovélo 8, La Méditerranée à vélo.


Editions 2024

Faites le plein d'idées et de bons plans grâce à nos éditions 2024.
Rendez-vous à l'accueil de nos bureaux pour vous les procurer ou feuilletez-les ici !

Télécharge le guide Aux Sources du Canal du Midi