Nuages avec pluies faibles11°C6°C

Sorèze

Une cité aux couleurs du temps

Sorèze est une cité qui vous charmera par la diversité de son patrimoine autour de l’Abbaye-école.


Patrimoine et histoire

L’histoire de Sorèze

Née de la fondation d’une abbaye en 754, la cité de Sorèze se développe autour de l’établissement bénédicitn au détriment de la forteresse de Berniquaut. Notre-Dame-de-la-Sagne est l’élément essentiel à la croissance de Sorèze dont les documents d’archives attestent l’existence du village dès le XIe siècle.



Les aléas de l’histoire ont marqué le village. L’abbaye subit plusieurs destructions au Moyen-âge et pendant les guerres de Religion. Il n’est pas rare de retrouver des pierres de réemploi comme des modillons, des chapiteaux sur les façades des maisons de Sorèze. L’abbaye est reconstruite et devient une école dès 1685.


L’eau à Sorèze

L’abbaye est fondée à la place de marécages que les moines bénédictins ont drainés pour restituer les eaux au villageois grâce à des fontaines et des rigoles. Cette profusion et la qualité de l’eau permettent à Sorèze de devenir un centre drapier et teinturier. Sorèze provient du nom du ruisseau Soricinus.


Patrimoine Sorézien

Du Moyen-âge au XXe siècle

Certaines maisons du vieux Sorèze datent du moyen-âge. Vous pouvez les trouver dans le quartier ville-vieille. D’autres demeures bourgeoises font démonstration de belles façades à colombages et à encorbellements, structures légères et adaptées au sol marécageux. Briques pour les hourdis, bois de la montagne Noire. Admirez les décharges en crois de saint André.



Un autre vestige du moyen-âge trône au centre du village. Le clocher Saint-Martin (MH) est l’unique témoin de l’ancienne église paroissiale de Sorèze construite au XVe siècle. Seul le chœur de l’église était voûté dans un style gothique flamboyant dont chapiteaux sculptés en haut-relief en sont la démonstration parfaite.



L’abbaye bénédictine est reconstruite après les guerres de Religion au XVIIe siècle. Le succès de l’école engendre l’agrandissement des édifices dans une architecture néo-classique monumentale. Observez les belles façades de l’Abbaye-école rue Saint-Martin et les cours d’honneur rue Lacordaire. Les bâtiments couvrent 25 000 m² de surface et un parc de 6ha.



Quid du Lavoir ? La construction de l’église paroissiale prive la cité d’un lavoir. Celui-ci est installé en périphérie du village au début du XXe siècle. Il fonctionne avec un captage dans le ruisseau l’Orival et modernité absolue, des pierres situées à hauteur d’homme ! Les dames peuvent cancaner sans mal de dos !


Sorèze vu du ciel !

Montez au clocher Saint-Martin pour profiter d’une vue sans pareille sur les toits de Sorèze et de l’Abbaye-école, la montagne Noire et le Lauragais. Vue panoramique garantie !

Musée du verre de Sorèze

01

Du Musée du Verre aux Musées de l’Abbaye-école

1 village, 3 Musées

L’artisanat du Verre, l’histoire de l’école et les œuvre de Dom Robert vous tendent les bras !

Galerie de peinture

02

Un village d’artistes et d’artisans

Galeries et ateliers

Sorèze regorge d’ateliers et de galerie d’artistes peintres, sculpteurs mais aussi vitrailliste, ébéniste, libairie, brocante…

Randonnée Sorèze

03

La nature à portée de main

rando et loisirs

Paradis des randonneurs, Sorèze reçoit les pèlerins sur le GR653, les parapentistes, les grimpeurs.

Musée du verre de Sorèze

Musée du Verre Yves Blaquière

Situé dans l’ancien hospice de Sorèze, ce musée abrite autour de 2 600 pièces de verre ancien à la fois outils et objets du quotidien mais aussi des objets plus luxueux. Chaque année, le musée accueille une exposition spécifique à ce matériau.


Musées de l’Abbaye-école

Ce monument extraordinaire accueille deux musées dans son enceinte. Le musée Abbaye-école vous plonge dans l’histoire de cette école de renom tour à tour séminaire, Ecole Royale Militaire… où ont afflué les élèves du monde entier dont certains sont restés célèbres.



Le Musée Dom Robert et de la tapisserie du XXe siècle expose l’œuvre d’une vie, celle de Dom Robert dans un espace baigné de lumière. Découvrez le processus de création d’une tapisserie de l’esquisse à l’œuvre achevée.


Village aux couleurs du temps

Le patrimoine de Sorèze est marqué par son histoire. Une large palette d’édifices est à découvrir en suivant le parcours découverte composé de panneaux proposé par le Bureau d’Information Touristique de Sorèze. Laissez-vous charmer par le caractère singulier de Sorèze.


Une école et un parc

Cet établissement scolaire a fonctionné de 1685 à 1991. Séminaire, école aux enseignements d’avant-garde (langues vivantes…), Ecole Royale Militaire, collège-lycée privé ont reçu des élèves du monde entier. Depuis septembre 2017, le site accueille un établissement scolaire : un CFA formations métiers d’Art.



L’abbaye disposait d’un vaste enclos de 6ha. Accessible lors de manifestations, on peut découvrir l’ancienne piscine des élèves, les agrès pour la gymnastique, des statues dont celle de Louis XVI « intégrale »… sous l’ombrage d’arbres majestueux.


La montagne Noire

Sorèze se situe au pied du massif de la montagne Noire. Suivez les chemins de randonnées pour circuler dans la forêt. De nombreux points de vue sur la plaine sont accessibles facilement comme le Causse ou Berniquaut.


Jean Mistler (1897-1988) est un homme politique et écrivain, né à Sorèze. Il est député de l’Aude et plusieurs fois ministre. Elu à l’Académie française, il raconte dans son enfance à Sorèze dans un ouvrage intitulé « le Bout du monde » (1964).



Un village de stars ! Allez voir les panneaux où sont inscrits les noms d’anciens élèves de l’école de Sorèze. Le maréchal Cafarelli, le ministre de Robien, Hugues Aufray, Claude Nougaro, Julien Lepers, sans oublier les célèbres frères Bogdanoff !


Sorèze, une kyrielle de personnages.

Elisa Lemonnier (1805-1865) est née à Sorèze, rue de la République. Elle est consternée par le manque de savoir-faire des ouvrières et la pauvreté des femmes sans qualification. Elle crée la première école professionnelle pour femmes en 1862.



Le Père Lacordaire (1802-1861) est le restaurateur de l’ordre dominicain au XIXe siècle. Il prend la direction de l’école et œuvre toute sa vie pour en faire un établissement de renom. Admirez la sculpture de marbre blanc de Girardet dans la cour d’honneur de l’Abbaye.



Georges Artemoff (1892-1965) est un artiste peintre et sculpteur. Il baigne dans l’univers du Montparnasse des années 20. Son œuvre de style expressionniste est marquée par la mythologie et l’art animalier. Il vit à Sorèze et à Revel jusqu’à la fin de sa vie.