Vous êtes ici

Le pastel

Une couleur magique

Il existe peu de sources naturelles permettant d'obtenir la couleur bleue. Parmi elles, la plante pastel (Isatis Tinctoria) est à l'origine d'un bleu incomparable.Il existe peu de sources naturelles permettant d'obtenir la couleur bleue. Parmi elles, la plante pastel (Isatis Tinctoria) est à l'origine d'un bleu incomparable.


Un peu d'histoire...

Le Pays de Cocagne

La culture et le commerce de cette plante ont connu un développement exemplaire en pays d'oc du XIIIè au XVIè siècle. Ils façonnèrent alors l'histoire et le patrimoine de toute la région et furent à l'origine de son essor économique.

On doit à la fortune qu'engendra le commerce du pastel, de magnifiques monuments comme l'hôtel d'Assézat à Toulouse, ou l'hôtel de Reynès à Albi.


Et aujourd'hui ?

Un temps remplacé par les colorants chimiques, le pastel connaît de nos jours un renouveau exemplaire qui vaut à l'autoroute ralliant Albi et Toulouse, son nom d'autoroute du Pastel.


Le saviez-vous ?

Une plante jaune à l'origine du bleu

Pastel (Isatis Tinctoria) est une plante qui pousse dans des climats tempérés et froids. Son cycle de vie est sur deux ans : la première année les feuilles apparaissent, et la deuxième les fleurs jaunes arrivent. De la famille des radis et des choux, cette plante fourragère n'est pas pour autant comestible. Méfiez-vous si vous en plantez chez vous, c'est comme l'ortie.



Le pastel est généreux car vous pouvez récolter les feuilles quatre à cinq fois dans l'année. De plus, le pastel s'inscrit dans une démarche globale de développement durable, en s'appuyant sur une source agricole identitaire de notre pays d'oc.


Boules de cocagne

Du champ à la cocagne

1 - Tous les jours on va au champ ramasser les feuilles et les mettre au compost (1ère fermentation)

2 - Quand le compost est prêt, on l'emmène au moulin pour en faire une pâte grossière

3 - De cette pâte, on fait de grosses boules qu'on porte au séchoir. La récolte est protégée et on pourra l'utiliser quand on aura besoin du pigment.


De la cocagne au pigment

Lorsque l'on veut obtenir le pigment, on reprend les cocagnes et on lance la deuxième fermentation avec de l'eau croupie, un peu de pastel de l'année précédente et de l'urine.



On mélange cette pâte marron verdâtre jusqu'à ce que la couleur devienne bleue.


Le pigment de Pastel était surtout réservé à la teinture des tissus, puis à la fabrication de couleurs pour les Arts, ainsi que des peintures : le fameux "bleu charrette"; en effet, on avait remarqué l'action répulsive (anti-mouches et moustiques) de ce pigment. Les huisseries extérieures et les charrettes prirent cette couleur.



Pastel signifie pâte en occitan et le pastelier est celui qui travaille la pâte.


Une application mobile pour le pastel

L'application mobile Pays de Cocagne vous permet de découvrir 10 sites qui témoignent de l'âge d'or du pastel au cœur du triangle Albi - Toulouse - Carcassonne. Ecoutez les commentaires et interviews de témoins et experts qui connaissent et aiment l'histoire de ce pays.



Flânez tranquillement sans jamais vous perdre !