Bastides, villages et châteaux



Les bastides


Les bastides sont des « villes nouvelles » du Moyen-âge (XIIIème et XIVème siècle), situées dans le sud-ouest de la France et se caractérisent par une architecture bien spécifique : une place centrale entourée d’arcades où convergent les rues. Ces rues, perpendiculaires entre-elles sont le plus souvent entourées par des remparts.
De 1220 à 1370, plus de 400 bastides seront fondées dont Revel en 1342.
EN SAVOIR +
La bastide de Revel, ordonnancée en damier, fut édifiée en 1342 en pleine forêt de Vauré sur ordre de Philippe VI de Valois (une charte de fondation existe), pour – comme cela est dit d’après la tradition orale – rétablir la sécurité dans le pays. Revel est un modèle exemplaire de bastide royale :
sa halle centrale surmontée d'un beffroi,
ses « garlandes » et ses rues tracées selon un plan orthogonal,
ses maisons médiévales étroites à encorbellement et colombages,
sa maison dite « du Sénéchal ».


Site de Lauragais Patrimoine

 

 

 

 

 
Le Castelnau de Saint-Félix Lauragais (transformé plus tard en bastide), situé sur une hauteur est un ancien habitat remontant à une haute antiquité (certainement gauloise) et fut de tout temps une place stratégique importante permettant de surveiller la plaine entre Montagne Noire et coteaux du Lauragais.
Comme la bastide de Revel, Saint-Félix Lauragais présente une place centrale au milieu de laquelle est édifiée une halle couverte surmontée d'un beffroi tout à fait caractéristique des bastides du bas Moyen-âge.
 
 

 


Les villages


Méritent également toute votre attention les villages de Sorèze, Saint-Julia Gras Capou, Durfort  qui présentent un patrimoine architectural des plus intéressants ou un charme authentique.

Sorèze, station de tourisme classée, est une cité historique pleine de caractère, bâtie à 272 m d’altitude, au pied de la Montagne Noire et surplombée par l’oppidum de Berniquaut. Il fait bon flâner dans ses rues bordées de maisons à pans de bois et à encorbellements des XVIème et XVIIème siècles. Jadis, la ville était installée sur l’oppidum de Berniquaut. Le clocher Saint-Martin, du XVè siècle, est l’unique vestige de l’ancienne église paroissiale, classé Monument Historique depuis 1856.

Sa renommée, Sorèze la doit à son Abbaye-école, classée Monument Historique depuis 1988 : voir la description

 

 

 
Située sur un promontoire et peuplée de 386 habitants, Saint-Julia de Gras Capou est un très joli village fortifié, dont l’église possède un clocher en éventail se divisant en trois étages. L’une de ses cinq cloches de grande valeur, est la plus ancienne de Haute-Garonne (1396). Saint-Julia est le berceau du CHAPON (Gras Capou en occitan) : tous les ans, en décembre, a lieu la traditionnelle Foire aux chapons.

 


 

 

 

 

 

 

 

 
Durfort, joliment surplombé de pittoresques rochers, est une commune de 298 habitants blottie dans le creux de la vallée du Sor et au pied de la Montagne Noire. Ce petit village du sud tarnais est célèbre pour son activité de chaudronnerie depuis le XVè siècle : fabrication, restauration et création d'objets en cuivre, utilitaires et décoratifs.

 



 

 

 

 

 

 


 

 

Arfons, petit village de 193 habitants, cache ses toits d’ardoises au coeur de la Montagne Noire, dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Il doit son nom (Orbi Fontes : sources cachées) aux nombreuses sources qui l’entourent et qui furent l’objet de culte à l’époque romaine. Ces sources forment deux ruisseaux, « Le Sor » et « L’Aiguebelle », qui sont le royaume de la truite fario.
Deux hameaux, Les Bastouls et Les Escudiés, encadrent le village, point de départ de nombreuses et attrayantes randonnées pédestres.
Vers 1150, les Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem construisent un fort, un hôpital et une « sauveté » qui est à l’origine du village actuel. Au XVIIème siècle, c’est en parcourant à cheval la vaste forêt de Ramondens que Pierre-Paul RIQUET eut l’idée géniale de capter une partie des eaux de l’Alzeau et des ruisseaux voisins pour alimenter le canal du Midi.
Longtemps refuge de brigands et de voleurs de bétail rançonnant les marchands et les villageois de « la plaine », Arfons est aujourd’hui un village paisible qui accueille chaque année de nombreux touristes attirés par le calme, la fraîcheur estivale, les balades en forêt et la beauté des paysages.

 

 
Saint-Amancet est un village calme au pied de la Montagne Noire, dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Charmant village aux maisons datant, en grande partie du XIXème siècle, il s’organise autour de deux places principales avec bassin et fontaine. L’eau provenant de la source des Avaris vous permettra de vous désaltérer à l’ombre des platanes et les enfants pourront profiter de l’aire de jeux.  

 
Située à 630 m d'altitude sur la pointe ouest de la Montagne Noire et non loin du lac de Saint-Ferréol, le village Les Brunels, et plus particulièrement le hameau de Lagarde (photo), ne laisse pas indifférent avec ses petites maisons typiques joliment fleuries. Du belvédère, se déploie sous vos yeux un panorama à 280° sur le versant sud de la Montagne et la plaine de Castelnaudary.
 
 


Les châteaux


De nombreux châteaux et demeures de caractère constellent notre territoire comme autant de témoins des siècles passés.
Certains nous rappellent le mode d'organisation des sociétés moyenâgeuses, d'autres le faste des XVIème et XVIIème siècles, lorsque le commerce du pastel, cette teinture issue des feuilles de la plante tinctoriale du même nom, fit la fortune des gens de ce pays, appelé le « Pays de Cocagne ».

Si la plupart sont aujourd'hui des résidences privées, quelques uns, magnifiquement restaurés ou en cours de restauration, sont accessibles aux visiteurs : Montgey, Le Vaux, Las Touzeilles à Palleville ou bien encore Padiès à Lempaut.
 

Montgey, perché sur une colline qui domine la plaine de Revel, très beau château privé (ISMH) des XIIème, XIIIème et XVIIème siècle ainsi que l'église et son clocher nouvellement restauré (ISMH).
Visite possible dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine.
 
Le Château de Las Touzeilles et son "château d'eau" à Palleville est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Construit aux XVè et XVIè siècles, il fut le témoin des guerres de religion et notamment d’un « siège de Turenne ». Son château d’eau en briques rose construit au XIXème siècle est unique en son genre dans la région.

Plus d'infos
 
 
 
 
 
Le château de Padiés à Lempaut, classé monument historique, remonte au XIIIè siècle. Un témoignage unique des châteaux Renaissance qui offre de belles façades avec des fenêtres à meneaux finement sculptées représentant des « personnages » fantastiques (ISMH) et des jardins historiques à visiter : le labyrinthe, le potager, le bois, le verger, la ferme bio et les expositions d’oeuvres d’art dans le paysage.

 

Plus d'infos
Site du Château de Padiès
 

 

 

 
Le Château du Vaux : La structure du village, entièrement modifiée à la Renaissance, transforma l'allure de cette ancienne demeure seigneuriale dans l'esprit des hôtels particuliers Toulousains. Une très belle façade, à six grandes fenêtres à meneaux, agrémentée de deux tours, s'offre à la découverte. Cage d'escalier à rampe droite, salle au plafond à la française et cheminée, belle cave voûtée… Du Château du Moyen Âge subsiste une tour d'artillerie.

 


 

 

 

 

 

 

 
Vaudreuille : En dehors du village on aperçoit les tours rondes à mâchicoulis du Château des de Rigaud de Vaudreuille qui fut la plus puissante famille du Lauragais, et dont le nom est lié à l'histoire du Canada (ils furent gouverneur de ce pays ; au Canada, une grande ville porte le nom de Vaudreuille).

Site de Lauragais Patrimoine
 



 

Réagir à cet article

Pour ajouter un commentaire

Publier un nouveau commentaire


Les commentaires sont limités à un maximum de 1500 caractères
Votre email ne sera pas visible.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
* informations obligatoires
> mentions légales
 
> retour haut de page
 
 
Régions Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées Union Européenne Unesco Logo Lauragais Logo Label Famille Plus
 Share | Logo Facebook Logo Twitter